shopify site analytics

Les 12 jours d’actions contre la violence faites aux femmes

Écrit par Marie-Lou Coursol, Categorie : Blogue,

Pourquoi une campagne de mobilisation contre la violence faite envers les femmes ?

Dans le cadre des douze jours d'action contre la violence faite envers les femmes, de nombres actions sont organisées par des groupes de femmes partout au Québec afin de sensibiliser la population au phénomène de la violence faite envers les femmes et pour demander des engagements concrets de la part des différents gouvernements afin d'éliminer cette violence qui perdure malgré les avancées au niveau des femmes au Québec et au Canada.

Au niveau mondial, « c'est le 17 décembre 1999 que l'ONU proclamait le 25 novembre la Journée Internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, rappelant que cette violence est un obstacle sur la voie de l'égalité, du développement et de la paix. Cette date commémore l'assassinat des sœurs Mirabal, trois militantes politiques dominicaines qui furent brutalement exécutés en 1960 sous les ordres du chef d’État Rafael Trujillo. »

Fédération des femmes du Québec, 12 jours d'action contre la violence envers les femmes, [EN LIGNE], http://www.ffq.qc.ca/luttes/12-jours-action-contre-la-violence/a-propos/ , Page consultée le 16 novembre 2017.

C'est près de 28 ans plus tard, que la douleur est toujours présente suite à la tuerie de la polytechnique qui a ébranlée le Québec tout entier en décembre 1989. La campagne de sensibilisation se déroule du 25 novembre au 06 décembre afin de commémorer la date du meurtre des 14 jeunes femmes qui ont perdues la vie cette journée-là.

« J’haïs les féministes! Vous êtes une bande de féministes! » C’est ce qu’a crié Marc Lépine en tirant à bout portant sur des étudiantes d’une classe de génie mécanique de l’École polytechnique de l’Université de Montréal le 6 décembre 1989. L’homme, muni d’une carabine, avait d’abord fait sortir les hommes de la salle. Le tireur tue alors six femmes et en blesse trois. Le carnage se poursuit dans les couloirs de l’école. Quelques minutes plus tard, Marc Lépine se suicide. Quatorze femmes ont perdu la vie ce jour-là.

Radio-Canada, Polytechnique, je me souviens, [EN LIGNE], http://ici.radio-canada.ca/sujet/tuerie-polytechnique-25-ans , Page consultée le 16 novembre 2017.

Nous vous invitons à porter le ruban blanc en symbole d'appui aux victimes et de prendre des engagements afin d'enrayer la violence faites aux femmes.