shopify site analytics

Lettre à Fanny

Écrit par Marie-Lou Coursol, Categorie : Blogue,

Hey Fanny !

Je dois t’avouer que ton histoire m’a beaucoup brassée. Honnêtement, je ne m’attendais pas à ça en commençant à regarder la série Fugeuse à TVA. Je m’attendais à une série à l’eau de roses comme on en voit souvent. J’ai été surprise de voir à quel point ta réalité était si bien décrite dans ce téléroman. Quand j’entends parler des réactions autour de moi, je ne suis pas la seule que ton histoire a fait réagir. Tu en brasses beaucoup de monde au Québec Fanny.

Ton histoire, en plus de créer des liens entre les histoires qu’on a entendues concernant les Centres Jeunesse, a amené une vague de réflexions sur l’univers des fugueuses, sur la prostitution et le proxénétisme. Pour une des premières fois, on a un portrait clair sur ce qui peut amener une fille à se faire prendre dans les mailles du filet d’un ‘’pimp’’.

Malgré le fait que tu viens d’une bonne famille, tu avais clairement besoin d’aller chercher des réponses à tes questions et de te trouver une porte de sortie pour fuir le contrôle parental. Tu aspirais à la liberté, à dépasser des interdits et tu pensais que de quitter le nid familial t’apporterais ce que tu cherches. Tsé Fanny, tu aurais aussi bien pu venir d’une ‘’famille de tout croche’’, mais là ce n’était pas le cas. Ton histoire vient lever le voile sur un mythe qui perdure depuis trop longtemps dans notre société. Tu démontres que ce n’est pas seulement les enfants des familles ayant une dynamique familiale plus problématique qui fuguent.

Tu amènes également un mouvement de sensibilisation concernant ta situation. Les parents et les intervenants sont plus alertes à la suite de la publication de ton histoire. Ils parlent davantage de ton vécu avec leurs jeunes. C’est une bonne chose ça Fanny, parce que ça permet de les conscientiser au danger qui les attends dans le détour de leur quête de liberté.

Je peux m’imaginer que pour ces jeunes-là, ce n’est pas toujours évident entre les différentes quêtes d’adolescentes et la main chaleureuse et rassurante des ‘’pimps’’ qui recrutent. En revanche, ton histoire vient ouvrir une porte aux parents pour discuter de tout ça avec leurs ados.  Tout d’un coup que ça pourrait en faire réfléchir quelques-unes avant qu’elles décident de ‘’faire le moove’’.  Tsé Fanny, j’avais envie de te dire merci ! Merci de permettre tout ce que tu permets en nous partageant ton histoire.

 

Pour en savoir plus sur l'univers des fugueuses et obtenir des ressources :

http://tva.canoe.ca/emissions/fugueuse/faq

http://tva.canoe.ca/emissions/fugueuse/ressources